Rentrée scolaire du 26 avril

Avec la reprise totale des cours le 26 avril dans le 1er degré, quelques informations utiles diffusées par le DASEN des Pyrénées-Atlantiques, ci-dessous :

Vaccination :

  • En lien avec la préfecture des Pyrénées Atlantiques, tous les personnels de plus de 55 ans exerçant en établissement scolaire, quels que soient leurs statuts, peuvent et sont invités à se faire vacciner.
  • Cette recommandation vaut naturellement également pour tous les personnels qui seraient encore à l’isolement pour des raisons de fragilités.
  • La liste des centres est tenue à jour par la préfecture et l’ARS au lien suivant : https://www.sante.fr/cf/centres-depistage-covid/departement-64.html et la prise de rendez-vous peut se faire via « doctolib ».

Tests et autotests :

Les tests pour les élèves vont se poursuivre et s’intensifier dans les écoles en priorité, où les tests PCR ne peuvent se dérouler.

  • Seront bien sûr privilégiés les sites ayant vu apparaitre des cas contacts ou signalés par l’ARS comme sites de propagation du virus.
  • Le déploiement pourra se déployer ensuite dans les collèges.
  • Des autotests sont prévus, à ce jour, pour les personnels du 1er degré en contact avec les élèves. Ils ont été ou sont en train d’être livrés dans les circonscriptions. Ce sont les équipes de circonscription qui se chargeront de la répartition en écoles.

Pour télécharger la « foire aux questions » actualisée, cliquez ici

Pour télécharger la fiche « repères » éducation physique et sportive actualisée indiquant la suspension de cette activité en lieu clos, en dehors des épreuves ponctuelles des examens et concours, cliquez ici.

Pour télécharger des modèles de courriers (en fonction du niveau de classe) à destination des parents dans le cas de fermeture de classe, cliquez ici.

Continuité pédagogique : 

  • Les élèves du primaire sont invités à créer un compte afin d'utiliser le dispositif « ma classe à la maison ». 
  • Des fiches de « bonne pratique » ont été diffusées aux enseignants. 

Accueil des personnels prioritaires en collège : 

  • Les règles et la liste restent les mêmes qu’avant les congés. Il faut bien sûr y adjoindre les personnels (quels que soient leurs statuts) des écoles qui auront repris les cours.

Cas contacts et évictions :

Sans entrer dans le détail des situations qui seront gérées en lien avec les médecins scolaires, les services de la DSDEN et l’ARS, les points principaux sont :

  • Dans les écoles et établissements scolaires, la survenue d’un cas confirmé déclaré parmi les élèves conduit à la fermeture dans les meilleurs délais et au plus tard le lendemain, de la classe concernée quel que soit le niveau (école maternelle, école élémentaire, collège ou lycée) pour une durée de 7 jours.
  • La décision conservatoire de fermeture est prise par l’autorité académique pour le premier degré et par le chef d’établissement, après avis de l’autorité académique, pour les établissements du second degré.
  • Les responsables légaux des élèves sont immédiatement informés par un courrier/courriel dont la trame est proposée en annexe. Cette information vaut justificatif de la suspension de l’accueil des élèves.
  • Seuls les élèves de la classe sont évincés dans ce cas de figure, le contact-tracing devra évaluer si les personnels de la classe ou d’autres élèves doivent être considérés comme contacts à risque, notamment au regard du respect des mesures barrières.
  • Le retour des élèves de la classe dans l’école et l’établissement ne pourra se faire que s’ils remplissent les conditions attendues des contacts à risques : test immédiat et absence de symptômes évocateurs de la Covid-19 et test négatif à J7. A l’issue de la période de fermeture, les responsables légaux des élèves devront attester sur l’honneur de la réalisation d’un test par l’élève et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire de l’élève sera maintenue jusqu’à la production de cette attestation ou à défaut pour une durée maximale de 14 jours.
  • L’apparition d’un cas confirmé parmi les personnels n’implique pas la fermeture de la classe si le port du masque durant tout le contact est effectif. Le contact-tracing devra permette d’identifier si des élèves ou d’autres personnels sont à considérer comme contact à risque en fonction du port du masque, du respect des mesures barrières et de la distanciation physique.

Rendez-vous sur le site du Ministère de l'Education Nationale, au lien suivant.