Préserver l’autofinancement des collectivités pour sauver la reprise économique

Préserver l’autofinancement des collectivités pour sauver la reprise économique

L'Association des Maires et Présidents de Communautés des P.-A. se joint à l’AMF dans son communiqué du 10 juin (à télécharger ici) et demande :

  • Que l’Etat compense le bloc communal des pertes de recettes découlant de la crise sanitaire afin de préserver l’autofinancement des collectivités,
  • D’abonder l’enveloppe de la DETR au même titre que la DSIL, la priorité devant être accordée aux entreprises locales et commerces de proximité,
  • L’avancement du versement du FCTVA à l’ensemble des collectivités du bloc communal

Pour rappel, le bloc communal porte les des deux tiers de l’investissement public local.

Mais parce que la reprise économique passe aussi par la réouverture totale et sans condition de l’école, l’ADM64 se joint à l’AMF dans son communiqué du 9 juin (à télécharger icipour demander des clarifications sur les modalités de retour à l’école et plus particulièrement :

  • que le protocole sanitaire soit allégé afin que les élèves des écoles maternelles et élémentaires puissent être plus largement re-scolarisés,
  • de lever les inégalités induites par les signatures des conventions 2s2c. L’ADM64 rappelle que ces conventions sont signées sur la base du volontariat et dans le seul but d’être solidaire dans cette période de crise sanitaire et quoiqu’il en soit ne doivent perdurer au-delà du 4 juillet.

En tant que maire, soutenez ces demandes en cliquant ici.

Si vous souhaitez adopter ces demandes en Conseil Municipal, télécharger ici le projet de délibération.

Télécharger le communiqué de l'ADM64, en cliquant ici.